pour un graphisme éco-responsable

Salut !

Je m’appelle Morgan, jeune graphiste diplômé d’un Master de direction de création en 2017.

Direction artistique

Bricolage créatif

Identité visuelle

Mise en page

Illustration

Photo

Afin de limiter son impact environnemental, ce site a été réduit à son stricte minimum.

Si vous souhaitez des renseignements ou voir plus de travaux,n’hésitez pas à me contacter :-)

Ink different 

plus d'infos

Avez-vous déjà gardé une impression jusqu'à ce qu'elle ternisse ? Le noir, quand vous imprimez un mail, se doit-il d'être d'une intensité parfait ?

Le projet Ink different, par des expérimentations et la création d'une marque factice de solution d'impression à l'encre végétale maison cherche à interroger l'impression domestique quotidienne et son utilisation systématique d'encres très élaborées, chères et nocives pour l'environnement.

Le projet a pour but de convaincre autant le consommateur que l'industriel de la viabilité d'un tel système, indispensable à la préservation de notre environnement.

Le coffret contient le nécessaire pour fabriquer de l'encre et imprimer à base de rebuts alimentaires comme les premières feuilles d'un chou rouge, les pelures d'un oignon ou encore le jus d'une betterave.

D'un point de vue plus artistique, ce projet pousse à s'interroger sur le médium de l'imprimante en posant des contraintes de rendu moins maitrisées, cassant ainsi l'uniformisation de la création par le logiciel dénoncée par certains.

Graphisme
éco-reponsable

Plus d'infos

Afin d’être en phase avec les principes éco-responsables évoqués dans le mémoire, un certain nombre de choses ont été mises en place lors de la mise en page afin de réduire l’impact carbone de cette édition.

Ainsi, la couverture a été imprimée à l’encre végétale par tampographie, sur un papier recyclé fabriqué à partir des brouillons et des sorties papier des recherches faites dans le cadre de la rédaction. Le processus a été optimisé afin d’utiliser le moins d’eau possible et en bannissant les appareils électriques. Le papier contient des graines, qui se développeront une fois l’ouvrage composté.

L’ensemble des pages intérieures est imprimé à l’encre végétale, via une imprimante jet d’encre détournée afin d’éviter l’utilisation d’encre industrielle. L’encre n’étant pas stabilisée, elle se détériore avec le temps, ce qui oblige à se séparer de l’objet. Il retourne ainsi à la terre et sert de compost aux graines qui se trouvent dans la couverture. Les images sont imprimées à l’imprimante laser, moins polluante qu’une jet d’encre, et plus avantageuse écologiquement que la risographie pour des petits tirages, car ne nécessitant pas de master. Elles ont été regroupées sur un livret séparé à détacher avant de composter l’édition afin de ne pas mettre d’encre en terre.

Afin de limiter l’utilisation d’encre végétale, la police choisie est la Century Gothique, qui est la plus économe en encre. Elle consomme 30 % de ressource de moins que la Times, et est même plus écologiqueque certaines polices éco-conçues. Toujours dans le même souci, les textes sont imprimés à 70 % de saturation.

Le papier intérieur est un papier recyclé non blanchi. Pour économiser le papier, certaines règles de composition proposées par le studio Bedow ont été appliquées. Ainsi, la page de demi titre a été supprimée et les sauts de ligne entre les paragraphes ont été remplacés par des carrés noirs. Les titres ont été retirés du corps du texte pour venir se placer dans la marge gauche. Ils sont remplacés par des appels de titres, qui prennent la forme d’un trait en début de ligne.

Enfin, les points de suspension ont été placés à la verticale afin d’économiser de la place. Ces modifications des règles de composition mises en place par Jan Tschichold dans les années 1940 ont permis de gagner plus de 10 pages sur le texte brut (hors sommaire, bibliographie et annexes), soit une économie de trois feuilles par édition.

Encore en train de gribouiller ?!

Plus d'infos

Encore en train de gribouiller ?! est un recueil de croquis faits durant l’année 2015 sur des feuilles volantes, et souvent entourés de multitudes d’autres petits dessins. 

Ce projet de livre objet, entièrement façonné main avec une reliure copte faite maison a pour but de mettre en valeur ces croquis très rapides et souvent oubliés en leur offrant la place de vivre, isolés chacuns sur une page.

Les croquis sont rangés par catégorie en fonction de ce qu’ils représentent, tous passés en noir et blanc afin de ne garder que le trait et éviter une hyerarchisation par la couleur.

Le tout a été imprimé sur un papier recyclé non blanchi, et la boite est faite en carton de récupération provenant des chutes d’un autre projet.

Voir plus de gribouillis

Si vous souhaitez collaborer, en savoir plus ou simplement me dire bonjour, n’hésitez pas à utiliser le formulaire ci-dessous.
À bientôt !

Morgan Czaplinski
hello@czaplinski.fr
Tout droits réservés 2018